Les aides financières et fiscales

  • Les aides financières

Les services adhérents à UNA Morbihan ont passé convention avec les principaux organismes financeurs. 

Selon votre situation, vous pouvez bénéficier d'aides financières

Prenez contact avec le service pour une réponse adaptée à votre situation.

Public Aides possibles Contact
Personnes âgées

APA (Aide Personalisée d'Autonomie), 

Aides des Caisses de retraites : CARSAT, MSA, RSI et autres

Aide sociale

CCAS

Caisses de Retraites

Conseil Départemental

Personnes handicapées PCH (Prestation de Compensation du Handicap)

MDPH  /  MDA

Conseil Départemental

Familles Aides aux familles

CAF

Conseil Départemental

 


  • Les aides fiscales

Contribuables concernées

La réduction d’impôt concerne les contribuables assujettis à l’impôt sur le revenu, domiciliés en France, et qui dans l’année ont supporté des dépenses dans le cadre d’un service prestataire agréé.

Montant de la réduction

La réduction porte sur les rémunérations déclarées et les cotisations sociales correspondantes. La réduction d’impôt est égale à 50% des dépenses effectivement supportées, dans la limite d’un plafond annuel. 

Pour les dépenses engagées depuis le 1 janvier 2005, le plafond annuel est porté à 12 000€. Ce plafond est majoré de 1 500€ pour chaque enfant ou ascendant de plus de 65 ans à charge ou par personne du foyer fiscal de plus de 65 ans et ce dans la limite de 15 000€.  

Cette réduction d’impôt est portée à 20 000€ pour les employeurs invalides ou qui ont en charge une personne invalide et qui sont dans l’obligation d’avoir recours à l’assistance d’une tierce personne.

Le service vous remet en fin d’année une attestation permettant de faire valoir les déductions fiscales en vigueur selon le Code général des impôts.

Exemple : une personne a dépensé pour l'année 2013 la somme de 8500€, montant attesté par son service. Elle bénéficie d'une réduction d'impôt de 4250€ (50% de ses dépenses), donc si elle devait payer 3000€ d'impôts d'habitude, elle ne paye pas d'impôt sur le revenu en 2014.